Wiels | FR

NOA Magazine #4 - Tickling Under The Skirt of Patriarchy

Gratuit
Événements
Installation
08 03 2021 28 03 2021

Mardi - dimanche, 11:00-18:00

Evolving Feminism: A Rereading in Light of Our Recent Revolutions

Réservez un moment pour lire NOA (Not Only Arabic) Magazine #4 sous la tente tout spécialement brodée à cet effet par Mounira Al Solh. Interviews et histoires de femmes s’y croisent pour aborder leur role crucial dans les révolutions arabes.

Gratuitement sur réservation d’un horaire (par heure)

Partager

Le magazine NOA (Not Only Arabic) est un magazine périodique irrégulier en édition limitée. Il ne peut être lu que sur rendez-vous. Pour cette itération, Al Solh a créé un espace de lecture en trouant et brodant des trous dans une tente.

Il s'agit du 4ème, numéro du magazine NOA. Il a été édité par la rédactrice invitée Nada Ghosn avec Al Solh. NOA #4 trouve ses origines dans la révolution d'octobre qui s'est déroulée au Liban en 2019, avant la pandémie COVID-19. Après une décennie de révolutions dans la région arabe, Al Solh a lancé le magazine NOA comme un espace pour écouter les contributions et les opinions des femmes.

Dans la région arabe, les femmes ont joué un rôle important dans les manifestations ayant pour but de renverser les différents régimes et critiquer les pouvoirs religieux oppressifs qui imposent leurs lois. Lors des manifestations, de nombreuses femmes ont été chargées d'organiser les manifestations et ont affronté physiquement les forces armées et oppressives. Pour diffuser les manifestations, exprimer leurs opinions et véhiculer des messages, elles ont utilisé internet, les réseaux sociaux, Youtube, Twitter, les blogs et les chaînes de télévision. Les médias sont au cœur de la promotion de la condition de la femme et facilitent les conversations sur leur rôle central dans la société. Le magazine NOA #4 présente une sélection d'interviews et d'histoires de femmes, reflétant leur rôle incontournable dans ces révolutions récentes et plus anciennes.

Edité par Nada Ghosn & Mounira Al Solh
Remerciements particuliers à KADIST and Mophradat

Partager