Wiels | FR

Patrick Carpentier

"L'écriture est toujours le point de départ. Écriture qui met en évidence le mot qui dit l'absence. Que ce soit dans mes films, dans mes installations, mes sculptures ou lors de performances, je construis toujours une histoire simple centrée sur l'observation du langage par les voies de l'antinomie."

"En observant le non-dit, je questionne le discours. Par tous les moyens le silence sera recherché comme contre-discours, contre-signe, qui devient signe en soi.

Aller vers la suspension de données de parole conflictuelles et préférer un agencement glissant vers l'abstraction. Un effort de différence. Un ordre de nuance. Il s'agit de s'organiser sans opposition.

Les mondes qui en émergent sont de minuscules variations anti-spectaculaires sans tension.

Bien qu'autonome, l'interaction des différentes pièces, images ou performances, formes de découpages, produit un dialogue qui dévoile une certaine mélancolie."

http://www.patrickcarpentier.be/