Wiels | FR

Eva Giolo

Le travail d’Eva Giolo (née en 1991 à Bruxelles) se compose de poèmes cinématographiques qui montrent une propension à capturer des histoires familiales - les siennes ou celles des autres.

Résidence soutenue par SOFAM.

À l'aide de stratégies documentaires, Eva Giolo peint des portraits filmiques et crée une fenêtre sur des mondes intérieurs invisibles, généralement privés. Son intérêt réside dans la capture des instants de la vie quotidienne, dans l’analyse de la naissance du langage et la permanence de la mémoire. Elle se concentre aussi sur l'empreinte des héritages culturels laissés sur le corps. Elle questionne la filiation comme transmission et observe l'apprentissage comme un travail d’amour.

Eva Giolo a poursuivi son éducation artistique à l’ICMP à Londres, à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Gand, au Collège d’art de Kanazawa au Japon et à HISK Higher Institute for Fine Arts à Gand. Son travail a été présenté à IFFR (International Film Festival Rotterdam), FID Marseille, Viennale, Côté court à Paris, Rencontres Internationales Paris/Berlin, Courtisane Film Festival à Gand, Imagine Science Film Festival à New York, au M HKA à Anvers, au BOZAR à Bruxelles; au Kunsthalle Wien, au Brakke Grond à Amsterdam, à MAXXI à Rome, au Palazzo Strozzi à Florence, à GEM à la Haye, au Palazzo Grassi à Venise.

Elle a reçu la VAF Wildcard en film expérimental en 2016, le prix Cedric Willemen 2019, et le second prix du Vordemberge-Gildewart Award 2020. Elle été en résidence à HISK à Gand (2018-2020), SeMA NANJI (2020) à Séoul. Eva Giolo a cofondé la plateforme de production et de distribution elephy avec Rebecca Jane Arthur, Chloe Delanghe et Christina Stuhlberger. Elle vit et travaille à Bruxelles.