Wiels | FR

Akram Zaatari

This Day at Ten

21 02 27 04 2014

Akram Zaatari, né à Saïda en 1966 et basé à Beyrouth, est l’auteur d’une des œuvres les plus remarquées à la précédente Biennale de Venise. WIELS présente cette installation théâtrale qui rassemble un film 16mm et une projection vidéo sous le titre Lettre à un pilote qui a désobéi, parallèlement à d’autres œuvres qui font également appel à la forme de la lettre – comme preuve et témoignage d’une réaction personnelle aux événements ainsi qu’une manière de consigner ceux-ci – ainsi qu’à son destinataire réel ou imaginaire.

Le titre de l’exposition renvoie au film Aujourd’hui (2003). Dix ans après sa réalisation, à l’aune de l’enlisement de la guerre en Syrie et de l’inextricable conflit israélo-palestinien, le film agit comme un prisme à travers lequel passé et présent sont remis en valeur. Aujourd’hui, Zaatari est reconnu pour son rôle de premier plan dans l'élargissement du genre documentaire, tant dans le domaine du film que celui de la photographie, au Moyen-Orient, une région qui a été irrémédiablement marquée par la guerre.

Dans Lettre pour un temps de paix, une véritable lettre excavée par l'artiste en 2002 à Ain el Mir, où le front se trouvait à cette époque, on découvre un message pour l’avenir écrit par le combattant de la résistance Ali Hashisho. Cette exhumation d’objets de valeur fait écho au geste métaphorique de Zaatari qui a enterré des documents au parc Karlsaue pour dOCUMENTA (13). Dans un même ordre d’idées, la sculpture Capsule de temps de 2012, dont une simulation est présentée ici, imagine un modèle radical pour la conservation des artefacts dans les moments de grand risque.

Akram Zaatari : This Day at Ten
21.02 - 27.04.2014
Vernissage : 20.02.2014, 18:30
Coördination : Dirk Snauwaert