Wiels | FR

OPEN SCHOOL - Eden Studies: INHABITING YOURS, Evanescent Subjectivities & the Practice of Enchantment (EN/FR)

Gratuit
Table ronde
Événement en ligne
22 01 2021 18:00 20:00

La dernière table ronde d’Eden Studies propose une soirée d’exploration des notions d'effet de présence et d'expérience limite. Anaïs Chabeur et Laure Cottin Stefanelli interrogent dans leurs pratiques les relations entre conscience et enveloppe, fiction, enchantement et projection. Leurs invité.e.s Emmanuel Grimaud et Marie Lisel proposeront des interventions pour aller plus loin dans cette quête des frontières.

Gratuit
Cet événement se déroulera en ligne

Partager
7 Inhabiting Yours

© Anaïs Chabeur & Laure Cottin Stefanelli

Programme :

18:00 - 19:30 Partie 1 (en EN)

Les artistes Anaïs Chabeur et Laure Cottin Stefanelli dévoilent leurs expérimentations audiovisuelles.

L’anthropologue Emmanuel Grimaud partage ses recherches sur les frontières de l’humain.

19:30 - 20:00 Partie 2 (en FR)

Marie Lisel vous invite à faire l’expérience d'un Rituoel, une performance hypnotique participative accompagnée des sons de Madame Patate.

Participants :

Anaïs Chabeur est une artiste basée à Bruxelles. Au travers de films, d’objets et de voix sa pratique se saisit de situations liminales touchant à la finitude et à la coexistence de mondes matériels et subtils.

Laure Cottin Stefanelli est une artiste visuelle et une cinéaste. À travers ses films, ses photographies et ses installations, elle poursuit une recherche autour de récits centrés sur des personnages habités de tensions paradoxales – pulsions de vie, de mort, érotiques.

Emmanuel Grimaud est anthropologue et réalisateur. Il fut le commissaire de l'exposition PERSONA, étrangement humain au Musée du quai Branly. Chercheur au CNRS, ses objets de recherche l'ont conduit à explorer des domaines très divers, de la robotique aux animaux, en passant par l'astrologie et la mesure de l'aura.

Marie Lisel est praticienne en hypnose éricksonienne, exploratrice sensorielle et artiste. Elle invite chacune et chacun, à travers des processus différents à créer sa vie et/ou son œuvre. Ses recherches l'amènent à expérimenter la diversité des transes, le mouvement et le son spontané, la synesthésie, la fluidité du genre, le rapport avec ses sois et avec l’autre.

Partager