Wiels | FR

Allen Ruppersberg

No Time Left to Start Again and Again

29 05 17 08 2014

Allen Ruppersberg (né à Cleveland, Ohio en 1944 ; vit et travaille à Santa Monica, Californie et Brooklyn, New York) appartient à la première génération d’artistes conceptuels américains qui ont révolutionné la manière de penser l’art et de le créer à partir de la fin des années 60. Sa pratique artistique multiforme, qui inclut peintures, sculptures, photographies, installations, performances et livres, parmi d’autres médias, est nourrie de la Beat Generation et ancrée dans une approche critique des médias et de la société de consommation.

I'm basically a pulp artist. As popular culture grows and at times threatens to overwhelm everything, I think any artist is aware of his relationship to it. At the same time, I also believe art is not popular culture or entertainment.

Allen Ruppersberg

Insatiable collectionneur, Ruppersberg a, au cours des années, accumulé une quantité faramineuse de livres, affiches, cartes postales, films éducatifs, magazines, disques et autres documents ou objets qui témoignent de la culture populaire américaine. Ces archives permettent à l’artiste d’y puiser, de les copier, classer et recycler inlassablement pour la production de ses oeuvres.

Au WIELS, Ruppersberg présente une de ses pièces les plus récentes, intitulée No Time Left to Start Again/The B and D of R ‘n’ R, qui retrace l’histoire de la musique vernaculaire américaine enregistrée, du folk au rock, en passant par le gospel et le blues. L'installation monumentale rassemble différents matériaux issus des archives de l'artiste tels que des photos amateurs, des notices nécrologiques de musiciens défunts et des images de vieux disques. Une bande-son composée de plus d'une centaine de chansons populaires accompagne le dispositif. Celles-ci proviennent de la collection de l'artiste qui possède plus de 4000 disques 78 tours et ont été gravées sur 8 disques vinyles produits spécialement pour l'exposition. Parallèlement à cette installation inédite, Ruppersberg présente une sélection d’oeuvres plus anciennes faisant écho à certaines des notions mises en oeuvre par The B and D of R ‘n’ R telles que la mémoire, la collection, la transmission des savoirs ainsi que le lien entre art et culture populaire.

Lauréat de plusieurs prix prestigieux (National Endowment for the Arts, 1982 et 1976 ; Guggenheim Fellowship, 1997), Allen Ruppersberg a participé à de nombreuses expositions collectives internationales, parmi lesquelles When Attitudes Become Form, Kunsthalle, Bern, 1969 ; dOCUMENTA V, 1972 ; Biennale de Lyon, 1996. D’importantes expositions personnelles lui ont également été consacrées, notamment au Museum of Contemporary Art, Los Angeles, 1985, à la Kunsthalle, Düsseldorf, 2005 et au Museum of Art, Santa Monica, 2009.

Allen Ruppersberg : No Time Left To Start Again and Again
29.05 - 17.08 2014
Curator: Devrim Bayar

En collaboration avec The Art Institute of Chicago.

L'exposition bénéfice du soutien des galeries Greene Naftali, New York, et Micheline Szwajcer, Bruxelles