Wiels | FR

Sophie Podolski

Le pays où tout est permis

20 01 01 04 2018

WIELS présente la toute première exposition dédiée à l’artiste belge Sophie Podolski. Son travail est emblématique d’une époque marquée par la libération sexuelle, l’antipsychiatrie et un désenchantement de la jeunesse.

Sophie Podolski Le pays où tout est permis 3
Sophie Podolski, Untitled, ca. 1968-70, 31.5 x 25 cm, ink, pen, coloured pencil on paper, courtesy Joëlle de La Casinière, Brussels

En seulement quelques années (entre 1968 et 1974, date de son suicide à l’âge de 21 ans), Sophie Podolski a produit une œuvre graphique remarquable, ainsi qu’un livre : Le pays où tout est permis en 1972. Cette jeune savante autodidacte a écrit dans un style expressif et provocateur, sans retenue, sur la vie, la culture populaire et le conformisme de la société.

Alors que l’écrit et le dessin sont quasiment inextricables pour Podolski, de son vivant elle était surtout considérée comme un poète. L’exposition au WIELS met l’accent sur son œuvre visuelle et son iconographie très personnelle afin de la faire sortir de l’ombre. Elle présente plus d’une centaine de travaux sur papier, réalisés à l’encre de Chine, au pastel et au crayon de couleur. L’occasion aussi de montrer ses gravures qui constituent ses premiers travaux et le manuscrit original de son livre singulier.

Sophie Podolski Le pays où tout est permis 7
Sophie Podolski, Untitled, ca. 1972-74, 17.5 x 17 cm, ink on paper, courtesy Joëlle de La Casinière, Brussels

Sophie Podolski est née en 1953 à Bruxelles, où elle est décédée en 1974. A l'occasion de cette exposition, WIELS publie un livre avec des contributions de Lars Bang Larsen, Jean-Philippe Convert, Caroline Dumalin, Chris Kraus et Erik Thys. Conception graphique par Salome Schmuki.

Sophie Podolski : Le pays où tout est permis
20.01 – 01.04.2018
Vernissage : 19.01.2018, 20:00
Curatrice : Caroline Dumalin

En collaboration avec :

Bétonsalon - Centre d'art et de recherche & Villa Vassilieff, Paris