Wiels | FR

Franz Erhard Walther

21 02 11 05 2014

L’exposition de Franz Erhard Walther offre un panorama approfondi de l’oeuvre pionnière de cet influent artiste allemand qui se situe à la croisée de la sculpture minimaliste, l’art conceptuel, la peinture abstraite, et la performance, et qui soulève parallèlement des questions fondamentales sur la conception conventionnelle de l’oeuvre d’art en tant qu’«objet» immuable, intrinsèquement lié au socle ou aux cimaises. Réunissant des oeuvres essentielles réalisées entre les années 50 et aujourd’hui, l’exposition se focalise sur la capacité de Walther à transformer la notion d’objet et de perception, et ce, à travers le dessin, la peinture, la sculpture de tissus, des formes participatives, et des oeuvres s’appuyant sur le langage, la documentation photographique et le matériau d’archives.

Fans de psychomotricité, WIELS vous tend les bras à la faveur de sa programmation qui met en lumière le travail pas assez connu de Franz Erhard Walther. A chaque fois, c'est au spectateur de prêter vie et chair aux créations. Jamais tout à fait le même, ni tout à fait un autre, cet étonnant processus s'approche de la performance.

Focus Le Vif

L’exposition de Franz Erhard Walther offre un panorama approfondi de l’oeuvre pionnière de cet influent artiste allemand qui se situe à la croisée de la sculpture minimaliste, l’art conceptuel, la peinture abstraite, et la performance, et qui soulève parallèlement des questions fondamentales sur la conception conventionnelle de l’oeuvre d’art en tant qu’«objet» immuable, intrinsèquement lié au socle ou aux cimaises. Réunissant des oeuvres essentielles réalisées entre les années 50 et aujourd’hui, l’exposition se focalise sur la capacité de Walther à transformer la notion d’objet et de perception, et ce, à travers le dessin, la peinture, la sculpture de tissus, des formes participatives, et des oeuvres s’appuyant sur le langage, la documentation photographique et le matériau d’archives.

Walther a participé à l’exposition légendaire When Attitudes Become Form (1969) et à la dOCUMENTA V (1972) du regretté Harald Szeemann, ainsi qu’à l’exposition historique Spaces (1969–1970) au MoMA, à New York. Son brassage remarquable de formes élémentaires et d’idées conceptuelles et sa faculté à repenser de manière radicale la relation entre sculpture et action exercent jusquà aujourd’hui une influence majeure sur la pratique de nombreux jeunes artistes contemporains et méritent sans conteste une attention renouvelée. Son usage original de formes en tissu – une technique élaborée dès ses études artistiques dans les années 60 – et son esthétique de l’action invitent le visiteur à une interaction stimulante, tant avec la sculpture qu’avec l’institution.

L’exposition au WIELS, la première de l’artiste en Belgique et l’une de ses plus grandes expositions individuelles à ce jour, souligne à la fois la tension essentielle que suscite l’oeuvre de Walther et les diverses conceptions de l’artiste de ce qu’une oeuvre d’art « peut faire » ou de ce que l’on « peut en faire », par opposition à la simple question de son « apparence » ou de ce qu’elle « est ». Pour retracer cette tension dans toute son ampleur, l’exposition propose un tour d’horizon assez complet de la production de l’artiste, incluant plus d’une centaine d’oeuvres, tout en attirant également l’attention sur sa relation à la documentation photographique et picturale et sa conception fondamentale de l’exposition en tant que plate-forme d’action sociale. L’exposition présente plusieurs objets manipulables et l’artiste anime plusieurs ateliers et démonstrations de travail.


Les activations d'oeuvres et les programmes publiques qui accompagnent l'exposition sont réalisés en collaboration avec le Goethe-Institut Brüssel.

Franz Erhard Walther
21.02 - 11.05.2014

Vernissage : 20.02.2014, 18:30
Demonstration de travail par l'artiste à 19:00
Curator: Elena Filipovic