Wiels | FR

André Tehrani

André Tehrani (1980, Tønsberg, Norway, vit et travaille à Stockholm, Suède) est un artiste irano-norvégien qui travaille dans une variété de média.

Ses œuvres mettent en évidence la manière dont les dynamiques politiques et idéologiques influencent la culture populaire et juxtaposent une imagerie appropriée avec des faits encyclopédiques et des archétypes historiques de l'art.

Actuellement, il travaille sur une série de trois expositions personnelles à venir (dans les galeries norvégiennes dirigées par des artistes NoPlace, Entrée et Tegnerforbundet, respectivement) qui retracent les trajectoires culturelles des efforts de l'Internationale situationniste (1957-1972) aux pratiques contre-culturelles plus récentes en les domaines du cinéma, de l'urbanisme, de la littérature et de la musique populaire. Les expositions passées incluent «Game of Life» (Kristiansand Kunsthall, Kristiansand, 2012), «Transit Vestfold» (Haugar Vestfold Art Museum, Tønsberg, 2011) et «Depattern» (Galleri Erik Steen, Oslo, 2010).

Les expositions de groupe à venir incluent «Les limites de la langue signifie les limites de mon monde» (Platform Stockholm, Stockholm) et «This House» (Palais de Tokyo, Paris). En tant qu'écrivain, Tehrani a publié des textes sur l'art et la littérature en D2 (Dagens Næringsliv) et dans le périodique littéraire norvégien Vinduet.


Veuillez visiter www.andretehrani.com pour plus d'informations.