Wiels | FR

Steven Jacobs - Moving Statues : Sculptures filmées par Carl Theodor Dreyer et Henri Alekan

Projections
19 06 2013 00:00 01:00

Les années 1940 et 1950 peuvent être considérées comme les années d'or du documentaire de l'art européen. Dans une ère de vulgarisation des arts visuels et peu de temps avant la percée de la télévision, des réalisateurs tels que Luciano Emmer, Alain Resnais et Henri Storck ont créé une série de courts métrages expérimentaux et marquants, traitant de l'art.

Partager
Steven Jacobs Moving Statues Sculptures filmées par Carl Theodor Dreyer et Henri Alekan

Thorvaldsen (1949) by Carl Theodor Dreyer

Leurs films "sur" l'art se sont présentés consciemment comme des "films d'art", jouant sur les frontières entre les deux et trois dimensions, l'immobilisme et le mouvement, l'artificiel et le réel. La plupart de ces films traitent de la peinture et, par conséquent, l'attention la plus importante (par André Bazin et Siegfried Kracauer, entre autres) a été consacrée à la question de savoir comment évoquer la toile par la caméra. Toutefois, certains films d'art remarquables de cette époque se sont également intéressés à la sculpture.
Cette conférence traite de deux courts métrages réalisés par des cinéastes de premier plan : Thorvaldsen (1949) de Carl Theodor Dreyer et L'Enfer de Rodin (1957) par Henri Alekan.

De façons complètement différentes, les deux films interrogent la figure humaine, le volume, la texture, l'espace, la lumière ainsi que la position de déplacement du spectateur à travers l'art du cinéma. En situant les deux films dans l'ensemble des films des deux réalisateurs et dans le contexte des débats contemporains sur le film d'art, cette conférence examine également comment l'exploration de la sculpture a été présentée comme un exercice autoréflexif dans l'art du film.

19.06.2013, 19:00
5 € (gratuit avec ticket d'entrée)

Info & réservation : welcome@wiels.org

Partager