Wiels | FR

How would I know : lettres vidéo du Liban et au-delà, sélectionnées par Pieter Van Bogaert

Projections
05 03 2014 00:00 01:00

La lettre, médium de tous les âges, continue à se renouveler. Akram Zaatari cherche à lui donner une nouvelle forme, tout comme les artistes de ce programme.

Partager
How would I know lettres vidéo du Liban et au delà sélectionnées par Pieter Van Bogaert

How would I know recueille des lettres filmées qui font la transition de l’ère électronique à l’ère numérique, de la vidéo au smartphone avec – autre point commun avec Zaatari – des digressions vers les médias analogiques tels que le vinyle, la diapositive ou la cassette audio. How would I know insiste sur le médium, le dispositif de la lettre. En outre, le programme explore les correspondances entre ici et ailleurs dans le travail de Jean-Luc Godard, Mona Hatoum, Rabih Mroué, Jayce Salloum, Els Opsomer et Mohamed Bourouissa.

Jean-Luc Godard – Lettre à Freddy Buache, France, 1982, 11’

Mona Hatoum – Measures of Distance, Royaume-Uni, 1988, 16’

Rabih Mroué – Face A / Face B, Liban, 2002, 10’

Jayce Salloum – untitled 3b : (as if) beauty never ends, Liban/Canada, 2002, 12'

Els Opsomer – _imovie[1]_ : the agony of silence, Belgique, 2003, 12’

Mohamed Bourouissa – Temps Mort, France, 2009, 18’

Durée, y compris l'introduction: 2 heures

05.03.2014, 19:00
5 €

Partager