Eva Beazar

Résidence

Il y a l'acceptation de la réalité, que nous connaissons, mais aussi ce qui est moins familier, l'inconnu : le spectacle d'un conflit visuel qui me touche quotidiennement. Je m'inspire des rêves, de la fantaisie, des petits mouvements, du chaos, de ce que vous vivez, de l'inconscient. Une tension entre le possible et l'impossible. Un monde de rêve et ce que vous avez découvert dans le monde. La tension entre le quotidien et l'insensé.

Je suis inspirée par le travail des images en mouvement. Pour créer une toute nouvelle atmosphère d'un nouveau monde.

Ces pensées peuvent provenir de pensées spontanées ou d'un rêve. Je dessine régulièrement des scénarios ou crée des chansons au piano ou à la guitare, et ils me donnent une nouvelle inspiration pour le démarrage d'un nouveau projet.