Simon Denny: Business Insider

À propos de cette exposition

Le travail de Simon Denny explore les jeux de pouvoir, la politique et l’esthétique. Examinant la manière dont le progrès technologique affecte notre expérience et même notre compréhension, son travail constitué de multiples niveaux est aussi complexe que la réalité qui nous entoure. Par un recours à une variété de formes – installations, vidéos, conférences, collections d’objets ou citations de nouveaux éléments – Denny dissèque les messages codés du design corporatiste et de la langue de bois bureaucratique.

Ses enquêtes artistiques ont r.cemment eu pour cible Samsung, l’Agence nationale de la sécurité américaine (NSA) ou encore Kim Dotcom, l’entrepreneur Internet emprisonné.

Pour sa première présentation solo en Belgique, l’artiste combine des éléments de Secret Power – son projet pour le pavillon de la Nouvelle-Zélande à la récente Biennale de Venise – avec un travail développé l’année passée. L’exposition explore la culture (et le culte) du secret qui encercle de plus en plus d’entreprises privées et d’institutions publiques. Dans le contexte bruxellois, qui a vu naître de récentes mesures gouvernementales atteignant aux droits à la vie privée, et qui accueille d’importantes institutions internationales comme la Communauté Européenne et le quartier général de l’OTAN (en plus des groupes de lobby associés), le travail de Denny semble particulièrement pertinent.

Simon Denny (né en 1982 . Auckland, Nouvelle-Z.lande) vit et travaille à Berlin. Denny a représenté la Nouvelle-Zélande à la 56ème Biennale de Venise (2015).

Curator: Zoë Gray
En collaboration avec Serpentine Galleries, Londres
Avec le soutien de 
Van Den Weghe
Galerie Buchholz, Berlin/Cologne
T293 Rome
Jackson Tang


VERNISSAGE : 19 mai 2016 à 19h, avec une conversation entre l'artiste et la commissaire (19h sharp)
Facebook Event