Body Talk : féminisme, sexualité et corps dans l’œuvre de six artistes africaines

À propos de cette exposition

L'exposition met en lumière l’œuvre d’une génération d’artistes africaines qui s’est formée à la fin des années 90, et plus précisément la façon dont les questions du féminisme, de la sexualité et du corps sont traitées dans leur travail.

Réunissant des artistes originaires de différentes régions du continent, cette exposition collective tente de définir et d’articuler les notions de féminisme et de sexualité dans le travail de femmes artistes dont le corps (le leur ou celui d’autrui) est un outil, une représentation ou un terrain d’investigation. Le corps apparaît ainsi, successivement ou simultanément, comme modèle, support, sujet ou objet.

L’existence depuis lors d’un féminisme proprement africain – et d’un féminisme noir – et l’extension des pratiques artistiques à des réseaux internationaux, ont modelé la constitution d’un art féministe noir (issu du continent et de la diaspora) où le corps perpétue une tradition de militantisme et de libre expression. 

Avec:
Zoulikha Bouabdellah
Marcia Kure
Miriam Syowia Kyambi
Valérie Oka
Tracey Rose
Billie Zangewa

Commissaire : Koyo Kouoh, assistée par Eva Barois De Caevel (RAW Material Company, Dakar)

Commissaire-coordinatrice : Caroline Dumalin (WIELS)

En coproduction avec RAW Material Company, Dakar, 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine, Metz et Lunds Konsthall, Lund
Avec le soutien de Fundación Almine y Bernard Ruiz-Picasso para el Arte et Institut Français

Vernissage: 13.02.2015, 18:30
Avec deux performances de Valérie Oka

- En sa présence, 18:30-20:00 : conversation dînatoire sur la representation du corps féminin noir, avec Philip Aguirre y Otegui, Rachida Aziz, Sammy Baloji, Matthias De Groof, Olga Dengo, Assita Kanko, Bleri Lleshi, Ayoko Mensah, Toma Muteba Luntumbue, Otobong Nkanga et Valérie Oka

- Sans titre, 19:30-20:30 : performance de cage par Lazara Rosell Albear