Kasper Bosmans: Husbandry

À propos de cette exposition

Kasper Bosmans est un conteur et un amuseur qui ponctue d'anecdotes ses conversations et sa recherche artistique. Fasciné par les récits historiques, il les dénoue pour tisser de nouveaux récits, qu’il s’efforce de ralentir en transformant les mots en images et en objets. Combinant des références issues de différentes époques et cultures, son champs de référence délibérément anachronique s’avère extrêmement éloquent à 
propos de l’état actuel du monde. Il s’approprie avec finesse le matériel historique et les traditions locales pour approcher des questions contemporaines globales.
Son exposition est intitulée Husbandry, terme utilisé à la fois pour l’agriculture 
et l’élevage. Dans l’Europe médiévale, il avait une connotation morale, désignant, au-delà de la gestion avisée d’une famille, celle de la création divine. Conservant la référence à la gérance de la nature par l’être humain, Bosmans étudie les stratégies de succession, la transmission de la richesse et du pouvoir si souvent contrôlée par le mariage et la procréation. L’exposition est divisée en deux sections : un bestiaire réunissant des œuvres où les animaux jouent un rôle central ; et une arrière-cuisine, qui présente ce que Bosmans appelle « l’histoire vue de l'arrière-cuisine », à travers la création de nouvelles recettes par la combinaison d’idées, de goûts et d’ingrédients. Les deux sections présentent des projets existants et de nouvelles œuvres concoctées pour l’occasion.


Commissaire : Zoë Gray (WIELS)