Jacqueline de Jong

À propos de cette exposition

Avec cette exposition de l’œuvre picturale et graphique de Jacqueline de Jong, WIELS braque les projecteurs sur une personnalité cruciale dans l’art et la théorie de l’art des années de contestation et de révolte. Née en 1939 aux Pays-Bas, Jacqueline de Jong est une figure clé de l’avant-garde européenne d’après-guerre, et a déjà un demi-siècle de carrière derrière elle. Son rôle au sein de l’Internationale situationniste marque le début de sa carrière à Paris dans les années 1960, où elle joue un rôle actif au sein des révoltes étudiantes et artistiques. Parallèlement à son travail d’éditrice et de graphiste, notamment pour The Situationist Times qu’elle fonde et publie de 1962 à 1967, de Jong développe un travail pictural. Par sa spontanéité, le style de de Jong, expressif et excessif, prolonge l’esthétique anti-académique et non conformiste de l’avant-garde. L’artiste y mêle des collages baroques et grotesques, pleins d’exubérance, de fragments empruntés à des représentations narratives réalistes. Malgré ses tendances à l’absurde et à l’énigmatique, elle pose toujours la question de la figuration et de la physicalité, et son œuvre exprime la libération sexuelle et un érotisme sans entrave.

Commissaires: Xander Karskens (De Ateliers) & Devrim Bayar (WIELS)

En collaboration avec :
MOSTYN au pays de Galles où l’exposition sera présentée sous le commissariat de Juliette Desorgues (du 14 novembre 2020 au 28 février 2021).