Présentation du livre : Maurizio Lazzarato - Gouverner par la dette

À propos de cet événement

Maurizio Lazzarato développe ici les thèses esquissées dans La Fabrique de l’homme endetté tout en leur donnant une assise théorique plus solide. La « crise » en cours exige en effet une réévaluation de notre outillage conceptuel : c’est moins dans les cours de Foucault que chez Deleuze et Guattari qu’il faut chercher des instruments pour rendre intelligible le néolibéralisme, dénoncer les erreurs trop souvent commises (comme la séparation entre la finance et « l’économie réelle ») et construire un concept général du capitalisme.


« Que devient l’homme endetté dans la crise ? Quelle est sa principale activité ? La réponse est très simple : il paye. » La « crise » de la dette apparaît comme un appareil de capture et de redistribution de la richesse sociale, comme une stratégie politique, autrement dit comme un dispositif de gouvernement. Cet ouvrage propose une théorie du « nouveau capitalisme d’État » qui s’est mis en place dans la transition du fordisme au post-fordisme et défend le « refus du travail » qui s’exprime dans les révoltes qui secouent le monde depuis 2007. 

Maurizio Lazzarato est sociologue et philosophe. Derniers ouvrages parus : Expérimentations politiques (2009) et La Fabrique de l’homme endetté (2011). 

 

30.09.2014, 19:00
Gratuit
En français