The Sea Theater - écrit et réalisé par Mick Taussig, dessins d'Helene Baril

À propos de cet événement
Book now

L'anthropologue culturel Mick Taussig et l'artiste Hélène Baril présentent  The Sea Theater. Thème central de la performance est la remise en question de la transformation de la mer d'un espace de travail à un spectacle de la consommation.

The Sea Theater explore la fascination que le trajet souterrain du soleil après avoir disparu dans la mer exerçait sur Nietzsche. Notre propos porte sur les changements dans l'inconscient corporel liés au sommeil et au réenchantement du monde, lequel est rendu nécessaire du fait de la fin du monde due au réchauffement de la planète, quand les créatures marines et les humains se transformeront mutuellement.
 
Argument : Il s'agit d'explorer à travers la performance le changement de sens de l'un des plus grands signes de la nature, à savoir la mer. Espace de travail pour des populations entières de marins, de débardeurs et de constructeurs de navires pendant des millénaires, les ports du monde et une grande partie des côtes ont vu ce même espace de travail se transformer en spectacle marchand. Aujourd'hui, la mer c'est une vue de plusieurs millions de dollars, des bateaux invisibles, des centres commerciaux et des magasins toujours plus grands.
 
Mots clés : Réenchantement. Humain-animal. Réveil. Fin du monde. Révolution. Animation. Déterritorialisation. Poétique de la marchandise. Pieuvre de Painlevé.
 
Michael Taussig (né en Australie en 1940 ; professeur à Columbia University), est anthropologiste. Il est connu pour ses recherches éthnographiques provocatrices et son style universitaire non conventionnel. Il est l'auteur de Beauty and the Beast, (2012) ; Swear I Saw This : Drawings in Fieldwork Notebooks, Namely My Own (2011) ; What Color is the Sacred ? (2009) ; Walter Benjamin’s Grave (2006) ; My Cocaine Museum (2004) ; Law in a Lawless Land : Diary of a Limpieza in a Colombian Town (2003) ; Defacement (1999) ; Magic of the State (1997) ; Mimesis and Alterity : A Particular History of the Senses (1993) ; The Nervous System (1992) ; Shamanism, Colonialism, and the Wild Man : A Study in Terror and Healing (1987) ; The Devil and Commodity Fetishism in South America (1980). 

Hélène Baril est née en 1978 à Saint-Julien-en-Genevois/France. Elle vit et travaille à Helsinki/Finlande. Artiste plasticienne, elle mêle et confond les attributs Peintre en bâtiment et Artiste peintre, jouant de l'autorité respective des catégories. En 2011, Hélène Baril reçoit le prix artiste de l'année Arteles. En 2012, elle fonde la plateforme SBK, association autonome et poétique. 

14.03.2014, 19:30
Gratuit

En collaboration avec