Conversation & conférence-performance : Joëlle de La Casinière, Olimpia Hruska, Jean-Philippe Convert

À propos de cet événement
Book now

À l’occasion de la réimpression du livre Le pays où tout est permis (1972), la curatrice Caroline Dumalin s’entretiendra avec Joëlle de La Casinière et Olimpia Hruska sur la genèse du manuscrit de Sophie Podolski. Cet échange permettra également d’évoquer l’époque et l’environnement dans lequel l’ouvrage fut rédigé.

L’artiste Joëlle de La Casinière est la première éditrice du livre et la principale prêteuse de l’exposition. Elle est la co-fondatrice de la communauté d’artistes du Montfaucon Research Center. Communauté dans laquelle Sophie Podolski a vécu entre 1969 et 1973 et créé la plus grande partie de son œuvre. Joëlle de La Casinière est également l’auteure de l’hommage cinématographique intime et récent (2017) à Podolski intitulé Dans la Maison (du Montfaucon Research Center).

L’artiste, Olimpia Hruska, faisait également partie de la communauté du Montfaucon jusqu’à ce qu’elle décide de se réinstaller en Italie quand le groupe s’est dispersé à partir de 1973. C’est durant un séjour de deux mois en Suisse avec Hruska que Sophie Podolski écrivit Le pays durant l’été 1971.

La conversation sera introduite par une conférence-performance intitulée Lectures du Pays où tout est permis et presentée par l’artiste Jean-Philippe Convert, qui mène depuis deux ans un travail littéraire autour de l’œuvre de Podolski.

07.02.2018, 19:00
En français
Auditorium
Nocturne gratuite